Big Data : définition et enjeux du concept

En augmentant de façon exponentielle, les données numériques générées au quotidien se devaient d'être gérées par une solution informatique autre que les méthodes classiques. Aussi, le Big Data né sous l'impulsion des grands magnats du web a donc été la réponse apportée à cette problématique. Tour d'horizon sur ce concept dont la portée se perd dans les méandres du cyberespace.

Qu'est-ce que le Big Data ?

L'univers numérique est constitué d'un échange quotidien d'informations de toute sorte et de toute origine, effectué par les différents acteurs qui y interviennent. Encore appelé « grosses données », « données massives » ou encore « mégadonnées », le terme de Big Data désigne pour ainsi dire la très grande quantité de données générée par ce flux incessant d'informations. Il s'agit donc tout simplement d'une gigantesque base de données numérique constituée de messages, de publications audio ou vidéo, de données météorologiques ou de géolocalisation, etc. Il faut cependant noter que cette approche explicative n'est pas la plus complète qui soit, et que la notion de Big Data peut être diversement interprétée en fonction des acteurs qui l'exploitent.

Les enjeux du Big Data

Le Big Data a pour objectif principal l'optimisation de la durée de traitements des données massives, afin de les rendre beaucoup plus accessibles en temps réel par le plus grand nombre de personnes. Il s'agit donc de proposer de nouvelles technologies capables de dépasser les limites humaines et celles des outils informatiques standards, en matière de traitement de bases de données géantes. Ces solutions technologiques peuvent ainsi s'appuyer des systèmes de stockage et d'analyse, parmi lesquels on peut citer NoSQL, Hadoop ou encore les systèmes "Memtables" qui permettent une accélération significative des temps de traitement.

D'autre part, le Big Data fait intervenir trois grands principes appelés 3V (Volume, Variété et Vélocité), et dont l'action combinée joue un rôle important dans la mise en œuvre du concept. En effet, on ne peut pas parler de traitement efficace de données massives sans considérer le Volume des informations, leur Variété, sans oublier la Vélocité (vitesse) avec laquelle elles sont traitées. Notez que deux autres V à savoir Véracité et Valeur peuvent être pris en compte selon la situation.

Les différents acteurs les plus confrontés au Big Data

Le Big Data est l'apanage des gros bonnets du web comme Google, Yahoo ou encore Facebook, qui sont d'ailleurs les premiers à avoir été confrontés à cette problématique d'explosion des données numériques. Mais, plus généralement, on peut également citer la plupart des moteurs de recherche, les sites marchands de grande envergure, les systèmes de web analytique, les régies et réseaux publicitaires, etc.